Framework … or not Framework ?



Vous aimez le changement ? Vous adorez ré-ecrire votre code parce que ça fait toujours bien ? Et bien, C’est votre choix, mais bon, est-ce bien judicieux ? Vous allez me dire je vais capitaliser par l’utilisation d’un framework, mais est-ce bien adapté à ce que vous voulez réellement faire ? en gros comment gagner en productivité et garantir la pérennité ce votre travail ?

Au boulot !

Au boulot !

Framework ?

La question que je me pose réellement aujourd’hui est : Tous ces frameworks répondent-il bien à leur vocation première: nous faciliter la vie ? Alors j’ai pris mon courage à deux mains (et puis mon cerveau aussi de développeur) et j’en aie essayé quelques uns. Deux typologies sortent immédiatement du lot dés lors qu’on se lance dans ce genre de recherche … les frameworks server et client. Alors, autant dire que si on suit la mode actuelle, on va très vite aller vers un framework client sous javascript. Pourquoi ? et bien parceque tous les développement récents sont basés sur l’utilisation d’API … mais j’y reviendrais plus tard.

Une chose est certaine : ces frameworks client ont vraiment la quote. Trop peut être. Et bien oui, cette tendance est tellement populaire que je me demande si au fond ils remplissent bien leur rôle : nous faciliter la vie. Je m’explique. Me voilà donc tout content, enthousiaste, je commence à googler frameworks clients. Génial: Je trouve immédiatement des AngularJS, reactJS, Dojo, amber.js j’en passe et des meilleurs. Super, je suis même étonné d’en trouver autant ! Ni une ni deux, je cherche quelques comparatifs … enfin j’essaye car je me rends très vite compte du problème:

Ces frameworks nouvelle génération changent et évoluent constamment. Lequel choisir ?

Aller, on se lance ?

Je vais donc trouver les plus populaires et m’y essayer afin de trouver lequel me conviendra. Ok, Il semblerait qu’AngularJS soit de cette veine là. Ni une ni deux je vais le télécharger … mais une fois de plus la complexité du monde des frameworks et surtout leur évolution rapide se rappelle à moi. Apparemment AngularJS version 2 (appelé aussi Angular) est totalement différent de son prédécesseur. Aïe ! à tel point que certain préfèrent utiliser la version antérieure, Grrrrr!

Ca commence bien 🙂 Je ne me laisse pas décourager et hop je m’y essaye. Direction le site officiel, je télécharge et installe le dit framework. Bon, il faut reconnaitre que coté tuto c’est pas mal du tout … même l’officiel est bien (Cf. https://docs.angularjs.org/tutorial/index). Après il suffit de googler un peu pour en trouver pléthore.

Mais bon, soyons honnête, pour développer une application, c’est quand même bien lourd tout ça !

En tout cas pour quelqu’un qui n’est pas né dans le monde du développement web moderne j’avoue que la courbe d’apprentissage ne doit pas être si linéaire que promis. Bon courage donc aux novices dans le domaine … dont moi d’ailleurs 🙂

Finalement … not framework

Et puis, j’ai toujours aimé me créer mes propres outils. Quelque part je me dit que l’apprentissage d’un framework doit être rapide car outre les aspect maintenabilité du code ils doivent permettre de développer vite et bien. Et là j’avoue ne pas être satisfait. Coté rapidité et gain de temps de développement, personnellement je ne suis pas convaincu (sans doute ai-je tord ?). Coté maintenabilité, j’ai d’énormes doutes. En effet ces frameworks évoluent trop vite, beaucoup trop ! si je développe mon appli avec AngularJS … le code est déjà obsolète, car ce dernier n’est déjà plus à la mode … Devrais-je le ré-ecrire en ReactJS ? ou en Angular ?

Bon, et bien je me décide et vais développer mon propre framework … au moins comme ça je maîtriserai son évolution 😉

Comment, et bien en partant de mon besoin concret et surtout d’outils de développement de base : Java, Javascript (JQuery aussi), et HTML5. L’idée est aussi de créer un framework client-server basé sur l’utilisation d’API. Ça vous dit de me suivre ?

L’aventure commence. Je ne suis pas un grand développeur Java ni javascript d’ailleurs mais je vous propose de suivre mon aventure de développement de ce framework au cours des prochains articles. Alors à bientôt pour cette découverte commune, voyons où elle nous mènera …



A propos de Benoit Cayla

En plus d'être un spécialiste des données et processus d'entreprise, j'aime passer le plus clair de mon temps à l'extérieur, à jardiner par exemple ou simplement à aller dans le bois avec mes enfants. J'adore aussi le VTT que je pratique chaque semaine avec mes amis. Quand je dois rester à l'intérieur, j'aime améliorer ma maison. Bricoler me permet ainsi de libérer ma créativité d'ingénieur. Et, si je n'ai rien à réparer ou créer, je passe mon temps libre à explorer les dernières avancées technologiques dans le monde de l'IA et du RPA.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

14 − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.